recherche
1 agent de police municipale (h/f)

Descriptif de l'emploi

Sous l’autorité du Maire et des ordres de ses supérieurs hiérarchiques, l’agent de police municipale remplit les missions désignées ci-après :

En matière de police administrative

L’agent de police municipale exécute, par délégation du maire et sous son autorité, les tâches lui incombant en matière de prévention et de surveillance du bon ordre, de la tranquillité, de la sécurité et de la salubrité publique. Il est chargé d’exécuter les arrêtés de police du maire.

Au quotidien et sous l’autorité du maire et de ses chefs hiérarchiques, l’agent de police municipale assure des missions de médiation et de prévention de la délinquance, de sécurisation externe des établissements scolaires, de surveillance des quartiers sensibles et lieux publics, de régulation du stationnement, de gestion des foules lors de manifestations. Il gère également la régie des objets trouvés.

Agissant par délégation du maire, l’agent de police municipale est chargé de la surveillance des opérations funéraires à l’intérieur du territoire communal.

En matière de police judiciaire

Doté de pouvoirs de police judiciaire, il constate les crimes et délits. Il verbalise les infractions aux Code Rural (capture des chiens errants, surveillance des chiens catégorisés,..), au Code de la Route (mise en fourrière des véhicules, contrôles routiers, dépistages d’alcoolémie, contrôle vitesse,…), au Code de l’Environnement (propreté des rues, affichage sauvage…), au Code de l’Urbanisme (défaut permis de construire,…), au Code Pénal (la lutte contre les nuisances sonores, les tapages nocturnes, …).

Ces actions viennent en appui aux policiers nationaux qu’il assiste au quotidien, sous l’autorité d’un officier de police judiciaire, conformément à une convention de coordination avec les forces de sécurité de l’État.

Compétences requises

Sur le terrain

En patrouille, effectuée à pied ou en voiture, l’agent de police municipale est toujours au contact de la population. Il sillonne les rues, les marchés, les quartiers sensibles, surveille les abords des écoles, se rend dans les manifestations sportives et culturelles organisées par la ville. Il est aussi à l’écoute des besoins des citoyens. Il leur porte assistance, établit des mains courantes en cas de plainte et traite tout dysfonctionnement.

Au bureau

L’agent de police municipale rédige et transmet de nombreux documents : rapports d’activité, comptes rendus des missions d’îlotage et de prévention, tenue des registres du suivi des affaires, enregistrement et transmission des procès-verbaux et amendes.

Lors de permanences, il accueille le public, l’informe et, si besoin, l’oriente vers les services compétents. En charge des alarmes des bâtiments communaux, il peut être amené à intervenir, durant ses permanences, sur d’éventuels déclenchements d’alarmes.

Sens relationnel et discrétion

En contact permanent avec les habitants de la ville, l’agent de police municipale sait écouter, dialoguer et informer. Lorsqu’il a affaire à des populations spécifiques (mineurs, gens du voyage, délinquants,…), il doit faire preuve de réelles capacités d’adaptation.

La discrétion fait aussi partie intégrante de son métier.

Disponibilité et sang-froid

Très souvent dehors, quel que soit le temps, l’agent de police municipale effectue des horaires irréguliers à amplitudes variables. Dans le cadre des tâches inhérentes à la police municipale (régie funéraire, gestion des alarmes des bâtiments communaux et des risques naturels, sanitaires et technologiques P.C.S.), les agents de ce service montent, à tour de rôle, des permanences de semaine complète. Pour ces motifs, l’agent doit posséder une bonne condition physique. Amené à travailler la nuit et le week-end, il doit se montrer disponible. Intervenant dans des situations conflictuelles, il doit en permanence conserver une bonne maîtrise de soi.

De part ses prérogatives et le classement par le Plan Départemental de la Prévention de la Délinquance de sa collectivité d’emploi dans les communes dites très sensible, l’agent de police municipale doit être en mesure d’user de la force nécessaire pour conduire les auteurs présumés d’un délit ou d’un crime devant l’officier de police judiciaire le plus proche.

Afin de garantir son intégrité physique, le policier municipal devra parvenir à être doté, sous le couvert d’autorisations préfectorales, d’armes de catégorie B et D (matraque télescopique, bombe lacrymogène, pistolet semi-automatique GLOCK 17).

Les exigences du poste

Bonne connaissance de la législation, des procédures et de la réglementation

Rigueur, discipline, discrétion, neutralité, disponibilité et capacité d’écoute, aisance relationnelle, esprit d’équipe et maîtrise de soi

Respect de la déontologie, sens du service public et des relations avec le public

Maîtrise de l’outil informatique, aisance et qualités rédactionnelles

Adaptation aux contraintes du poste, des horaires et des permanences qui incombent une domiciliation dans un secteur géographique proche de son lieu d’emploi

Aptitude à la conduite des véhicules automobiles

Postuler

A l'attention de : Monsieur le Maire

Source : Le responsable de la police municipale d’Arbent (Mail)

Localisation du poste