Massy (91)

MAIRIE
  • Standard : 01 60 13 30 00
  • Adresse : 1 Avenue du Général de Gaulle, 91300 Massy, France
  • E-mail: massy91@rien.fr
  • http://www.ville-massy.fr

Informations sur la commune

QUELQUES CHIFFRES

9,43 km²

48 363 habitants (2015) insee

La Police Municipale

Effectif théorique : source préfecture au 17 août 2017

22 Agents de police municipale
14 Agents de surveillance de la voie publique

LBD
(Lanceur de Balles de Défense)

Matraque télescopique
Bâton à poignée latérale
Gaz lacrymogène

43 Rue de la Division Leclerc, 91300 Massy

01 60 13 74 74

police.municipale@mairie-massy.fr

Site Mairie rubrique « Police Municipale »

Police Municipale de Massy

Le Maire

Source : Site internet de la Ville

Nicolas Samsoen

Élu depuis octobre 2017

Massy
(SOURCE : WIKIPÉDIA)

Massy est une commune française située à 15 kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’Essonne en région Île-de-France. Elle est le chef-lieu du canton de Massy et le siège du secteur pastoral de Massy-Verrières. Elle se situe dans la partie est de la grappe technologique de Paris-Saclay.

Ses habitants sont les Massicois.

Localisation

Massy est située dans la région Île-de-France, à l’extrême nord du département de l’Essonne, en totalité intégré à l’agglomération parisienne, au cœur de la région naturelle du Hurepoix. La commune occupe un territoire approximativement trapézoïdal orienté d’ouest en est, les côtés parallèles faisant respectivement un et trois kilomètres, les deux autres côtés faisant chacun cinq kilomètres, elle occupe une superficie de neuf cent quarante trois hectares. L’Institut national de l’information géographique et forestière donne les coordonnées géographiques 48°43’57 » N et 02°16’36 » E au point central de ce territoire.

Troisième commune du département par sa démographie, Massy y est pourtant excentrée, elle est ainsi située à :

  • 15 km au sud-ouest de Paris-Notre-Dame, point zéro des routes de France,
  • 16 km au nord-ouest d’Évry,
  • 4 km au nord-est de Palaiseau,
  • 20 km au nord-ouest de Corbeil-Essonnes,
  • 34 km au nord-est d’Étampes,
  • 10 km au nord de Montlhéry,
  • 16 km au nord d’Arpajon,
  • 28 km au nord-ouest de La Ferté-Alais,
  • 30 km au nord-est de Dourdan,
  • 39 au nord-ouest de Milly-la-Forêt,
  • 13 km au sud-est du chef-lieu yvelinois Versailles.

Voies de communication et transports

Village agricole jusqu’au début du XXe siècle, Massy est aujourd’hui un nœud de communications routières et ferroviaires majeur au niveau départemental et régional.

Liaisons ferroviaires

Massy est desservi par la gare de Massy – Verrières sur une branche de la ligne de Sceaux ouverte en 1854 jusqu’à Orsay ultérieurement prolongée à Limours, terminus ramené à Saint-Rémy-lès-Chevreuse en 1938 actuellement ligne B du RER. La ligne C dessert cette station par 2 trains par heure. S’ajouta en 1886 la ligne de Grande Ceinture dont la gare de Massy – Palaiseau assurait la liaison avec la ligne de Sceaux et l’éphémère ligne Paris – Chartres par Gallardon dont elle fut le terminus de 1930 à 1939 la construction du prolongement jusqu’à Paris ayant été abandonné. La gare de Massy – Palaiseau, ouverte en 1883, s’intègre actuellement dans un pôle multimodal relié aux lignes B et C du RER et complété depuis 1991 par la gare de Massy TGV desservie par les cinq lignes à grande vitesse françaises, Atlantique vers Rennes, Nantes et Bordeaux, Sud-Est vers Lyon puis Méditerranée vers Marseille et Montpellier, Nord vers Lille et Bruxelles et maintenant Est européenne vers Strasbourg.

En 2022 devrait s’ajouter le Tram Express Sud utilisant jusqu’à Épinay-sur-Orge l’ancienne ligne de Grande Ceinture puis fonctionnant en mode tramway jusqu’à Courcouronnes et Évry en suivant l’autoroute A6.

Bus

Cette ligne de tramway complètera une offre déjà riche de transports en commun routiers, la commune étant desservie par les lignes RATP 119 vers Vauhallan et 196 vers Antony, 197 vers Paris, 199 vers Longjumeau, 294 vers Igny, 299 vers Morangis, 319 vers Rungis, 399 vers Juvisy-sur-Orge, La ligne Mobicaps 15 vers Vélizy-Villacoublay et Vauhallan, les lignes du réseau de bus Albatrans 91.03 vers Dourdan, 91.05 vers Évry, 91.06 vers Saint-Quentin-en-Yvelines et 91.10 vers l’aéroport Paris-Orly, les lignes du réseau de bus Daniel Meyer DM10B et DM11C vers Marcoussis, DM11A et B vers Sainte-Geneviève-des-Bois, DM11D vers Montlhéry, DM12 vers Longjumeau et DM153 vers Arpajon, les lignes 50, 51, 111 et 144 du réseau de bus e-Zybus vers Meudon et Viroflay, la ligne 02 du Mobicaps vers Les Ulis ainsi que la ligne 14 vers Palaiseau, la ligne 51exp du réseau de bus Sénart Bus, les lignes N21, N63 et N122 du Noctilien vers Paris, les lignes 9 et 10 du réseau de bus Paladin vers Antony et la ligne 107 du réseau de bus CEAT vers La ZAC de la Croix Blanche.

Une navette gratuite relie deux extrémités du territoire communal, le rond-point du Pileu au Petit Massy en desservant les quartiers des Graviers, Villaine, Centre et Opéra.

Navette de Massy

Navette gratuite Massy (Europ’Essonne)

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Liaisons routières

Ce réseau de transports en commun utilise en partie le maillage de routes important sur le territoire massicois, traversé par plusieurs grands axes.

Les deux routes anciennes antérieures au XVIIIe siècle route nationale 20 héritière de la grande route royale de Paris à Toulouse, actuellement route départementale 920 à l’extrême est et la route départementale 188 ancienne route nationale 188 de l’est au sud-ouest (ancienne route de Chartres axe principal du vieux Massy constitué de l’avenue du Président-Kennedy, de la rue Gabriel-Péri, de la rue du 8 mai 1945 et de la rue de Paris) ont été complétées par des axes autoroutiers à partir des années 1960.

  • L’autoroute A10 fait une boucle au sud-est pour passer de l’est vers l’ouest du territoire (cette déviation est due à l’abandon en 1974 du projet d’autoroute directe jusqu’à Paris-Montparnasse qui aurait utilisé l’emprise de la ligne inachevée Paris-Chartres par Gallardon où passe le TGV Atlantique en souterrain et la coulée verte du sud-parisien en surface),
  • La route départementale 444 et la route départementale 117 au sud-ouest,
  • La route départementale 60 au nord, la route départementale 59 à l’est et
  • Les routes départementales 120 et 156 en centre-ville.

L’ancienne route de Chartres qui traversait le centre ancien fut remplacée par une voie rapide, l’avenue du Maréchal Koenig qui passe au sud de la zone urbanisée.

Un échangeur autoroutier entre l’autoroute A10 et la route nationale 20 fut construit à l’est du parc Georges Brassens, quelques kilomètres en aval de l’échangeur entre les autoroutes A10 et A6 sur la commune voisine de Wissous.

Dessertes aéroportuaires

Ce parc urbain est en outre implanté en bout des pistes de l’aéroport Paris-Orly distant de seulement six kilomètres de la mairie, l’aviation d’affaires étant au départ de l’aéroport de Toussus-le-Noble, douze kilomètres à l’ouest. L’aéroport Paris-Charles-de-Gaulle à trente-huit kilomètres est relié à Massy-Palaiseau et à Massy-Verrières par le RER B.